Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 novembre 2015

Il faut qu'on s'aime... (Alain BASHUNG)

HOMMAGE 

en ce début d'une semaine d'obsèques et d'hommages aux victimes des attentats de Paris

 __________________________________________________________________________________

“Il faut qu'on s'aime et que l'on sème beaucoup de choses derrière nous”

___________________________________________________________________________________

Cette phrase était inscrite - en septembre 2014, au cimetière parisien du Père Lachaise -

sur un bac à fleurs déposé devant la sobre stèle du chanteur Alain Bashung

sur laquelle ont été gravés les mots "Alain Baschung. 1947-2009. Tant aimé"

(son vrai nom s'écrivant avec un C).

 

Le regard, que j'aime tant, du photographe "rock & roll" theutois Erik Duckers ,

lui a donné une ampleur toute particulière, comme en témoignage cette merveilleuse photo : 

1723951171.jpg

 

 

13 novembre 2015

Lorsque le coeur perd sa voix ... Paris, le 13 novembre 2015.

2332524515.jpg

3755321613.jpg

Publié dans PAUSE | Tags : paris 13 novembre 2015;attentats;hommage; | Lien permanent | Commentaires (6) |

04 novembre 2015

Les oies sauvages

 En attendant la prochaine publication de dessin, que je ne prévois pas avant la fin de novembre,

voici une photo personnelle de migration d'oies cendrées vers leurs quartiers d'hiver,

prise à Theux, ce 3 novembre 2015, à 16h23.

1442460716.jpg

...

Voilà qu’à l’horizon s’élève une clameur ;
Elle approche, elle vient, c’est la tribu des oies.
Ainsi qu’un trait lancé, toutes, le cou tendu,
Allant toujours plus vite, en leur vol éperdu,
Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante.

Le guide qui conduit ces pèlerins des airs
Delà les océans, les bois et les déserts,
Comme pour exciter leur allure trop lente,
De moment en moment jette son cri perçant.

Comme un double ruban la caravane ondoie,
Bruit étrangement, et par le ciel déploie
Son grand triangle ailé qui va s’élargissant.

...

(Guy de Maupassant : extrait du poème Les oies sauvages (Des Vers, 1880)).

Publié dans MERVEILLEUSE NATURE, POESIE | Tags : les oies sauvages, maupassant, photo, migration | Lien permanent | Commentaires (2) |

25 septembre 2015

Troisième participation au concours artistique de l'Espace d'Art Christie à Soiron.

31 AOUT 2015

Septembre est bientôt là et, avec lui, le traditionnel concours artistique de

 l'ESPACE D'ART CHRISTIE à Soiron.

 

ci-dessous, les invitations officielles de l'ESPACE D'ART CHRISTIE

3171726400.jpg

2418414806.jpg

Ainsi, vous êtes chaleureusement invité au vernissage de cette exposition à l’ ESPACE D’ART CHRISTIE à Soiron, un concours auquel j'ai la chance de participer pour la troisième année consécutive.

Je vous l'assure, cette exposition, rien que pour le plaisir des yeux, vaudra certainement le détour !  Je puis également vous l'assurer, l'accueil que vous réservera Christie mérite amplement le mot que j'ai employé : chaleureusement !

Si vous ne pouvez vous libérer ce week-end, l'exposition restera ouverte jusqu'au 19 septembre (les vendredis, samedis et dimanches de 14 à 19h.)


En 2013 et 2014, les dessins que j'avais présentés à ce concours avaient obtenu - à ma grand étonnement - le "premier prix du jury - catégorie illustrations" (membres du jury : le journaliste et écrivain Albert Moxhet, le photographe de presse Jean Deblond et le peintre Marcel Leruth). 

Les rêves sont permis : qui sait, cette année encore ?

En quittant l’ESPACE D’ART CHRISTIE, pourquoi ne profiteriez-vous pas d'une agréable promenade dans le charmant village de Soiron en contrebas ?  Il mérite amplement sa réputation de l'un des plus beaux villages de Wallonie...

 

MERCREDI 23 SEPTEMBRE

Jamais deux sans trois !  2013, 2014, puis 2015 : un Premier Prix qui ne se refuse pas !

4019785055.jpg

VENDREDI 25 SEPTEMBRE

Suis-je distrait !? 

J'allais oublier de vous présenter ce dessin ayant obtenu le Premier Prix à Soiron !

Vous le reconnaîtrez car vous le connaissez,

ce Kapokier, ce Kapok Tree,

le dernier dessin né et grandi sous mes mines,

ce dessin présenté dès ses premiers traits, en primeur, au mois d'août dernier...

2961874370.JPG