Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 septembre 2017

Satu, berger d'Ethiopie.

1926639039.png

Ce nouvel article, accompagnant un portrait de berger éthiopien jamais publié jusqu'à présent,

est régulièrement mis à jour.

Dernière mise à jour ce dimanche 24 septembre.

 

Vendredi 22 septembre

1645143556.JPG

Je me réjouis de vous le présenter...

 

dimanche 24 septembre

à suivre, cet après-midi :

131067336.png

Les terres semi-arides du Sud éthiopien sont le territoire exclusif du peuple Borana

qui a réussi à dompter cet environnement hostile.

 

Les Boranas, considérés comme issus de la lignée la plus pure et la plus ancienne des peuples d’Éthiopie, a su conserver un mode de vie traditionnel ancestral. Ils sont demeurés d’indéfectibles pasteurs semi-nomades, dépendant exclusivement pour leur subsistance de leurs troupeaux de zébus. La survie d’un bétail si précieux dépend de l’eau et les pousse à creuser d’impressionnants puits atteignant parfois une profondeur de 40 mètres. La technique employée pour l'excavation de ces puits en usage depuis des siècles s'est perdue.

De tels ouvrages témoignent d’une société qui devait être parfaitement organisée, susceptible de mobiliser des ressources humaines importantes. De cette organisation, les Boranas ont conservé un sens aigu de la discipline et de la coopération : le tirage de l’eau s’apparente à un service social auquel tous participent au profit de la communauté.

 

290535585.JPG

| Tags : berger, ethiopie, portrait, vieil homme | Lien permanent | Commentaires (0) |

01 septembre 2017

Aubade sous la fenêtre (à Tilcara, en Argentine).

Ce dessin pas à pas, ainsi que l'article qui l'accompagne, 

sont à présent achevés.

 

Ne manquez pas la dernière mise à jour, en bas de page !!!

 

La date de la prochaine parution d'article sera annoncée à la mi-septembre.

 

Je vous remercie pour votre fidélité.

 

crayon%20anim%C3%A9.gif

 

Mardi 15 août 2017

Lors de la première publication de ce dessin en 2010,

sur un autre blog progressivement sauvegardé ici, complété par de nouvelles publications,

dans les premiers mots du texte l'accompagnant,

j'écrivais que ce dessin promettait d'être bien ... cadenassé !

      cadenas-d-amour--1-.JPG

Autant vous prévenir d'emblée ! Il ne s'agit pas d'un dessin de cadenas d'amour !

  (voyez à ce sujet la note publiée, en cliquant sur ce lien.)

 

crayon%20anim%C3%A9.gif

Jeudi 17 août 2017

Sur mon dessin, pas la moindre inscription,

et un cadenas – vous l’aviez remarqué -, qui ne ferme rien !

 

cadenas d'amour - 2 -

 

 

Aujourd’hui, je vous propose un élément déterminant de mon dessin :

une main vieille et ridée …

Pour la suite, permettez-moi de laisser libre cours à votre imagination !  

 

cadenas-d-amour---4--.JPG

crayon%20anim%C3%A9.gifSamedi 19 août 2017

Tous les deux jours, je vous présenterai l'une à la suite de l'autre les étapes évolutives de ce dessin qui prend vie, ce dessin de cadenas, ce dessin de main ridée.

Sans plus attendre, voici l'étape de ce jour :

 

cadenas-d-amour---5--.JPG

... deux mains appuyées sur un montant de bois ...

... les détails du gilet tout en dentelle ...

crayon%20anim%C3%A9.gif

Lundi 21 août 2017 

cadenas-d-amour---7--.JPG

.... un oeil ridé, un dos courbé, un torse appuyé ...

crayon%20anim%C3%A9.gif

Mercredi 17 août 2017

cadenas-d-amour---8--.JPG

... l'esquisse des lèvres, de ses commissures ...

crayon%20anim%C3%A9.gif

Vendredi 25 août 2017

cadenas d'amour - 9 -

cadenas-d-amour---10--.JPG

... la bouche d'une dame sans doute âgée ...

crayon%20anim%C3%A9.gif

Mais, que regarde-t-elle avec autant d'attention, d'intérêt, d'insistance ?

 Ne manquez pas de revenir dans deux jours, pour quelques éléments de réponse.

 

crayon%20anim%C3%A9.gif

Dimanche 27 août 2017

cadenas d'amour - 12 -

Que penser de ce regard ?

Est-il troublant ? Critique ? Inquisiteur ? Ou simplement … égaré ?

Arrivé à cette étape du dessin sur mon précédent blog OB, je demandai à mes quelques lecteurs d’imaginer ce que pense cette vieille dame, ce qu’elle regarde avec curiosité, avec une apparente extrême attention …

cadenas d'amour - 11 -

 

Tantôt sérieux, tantôt humoristiques, voici ce qu'ils imaginaient : 

- Ce pourrait être la mère Michel qui a perdu son chat et crie à la fenêtre à qui le lui rendra !  D’ailleurs, qui sait ce que la mère Michel regardait vraiment !

- Ces mains paraissent porter moins d'années que l'aperçu de son visage...

- Contrairement à sa bouche édentée, son œil est éclatant !

- Cette dame âgée, sauf le respect que l’on lui doit, aurait peut-être été un rapace dans une vie antérieure avec son nez fortement charpenté, ses yeux vivaces ?  C’est vers d'autres horizons que se dirige sa pensée. On la verrait bien s'envoler avec des compagnons ailés ... Ce sont eux qu'elle guette.

- Cette femme a vu la réalité extérieure bien en face !

- Et si c’était la sorcière de Blanche-Neige ?

- Elle regarde, confiante, un événement insolite qui se passe devant chez elle, quelque chose qui a l'air de lui faire plaisir, peut-être des gens qui participent à une manif ?

 

Sachez que je n'ai pas reproduit ici le plus beau, le plus poétique, signé Aurore,

celui que j'avais préféré pour accompagner le dessin

à sa première (et dernière, car il avait été acheté !) exposition publique !

Je le garde pour le dernier jour de la présentation, pas à pas, de ce dessin.


crayon%20anim%C3%A9.gif

 Mardi 29 août 2017

 
Que regarde-t-elle, avec curiosité, tête, épaule et mains hors de cette lucarne ?

Qui est-elle ?

Les cheveux manquent encore... Les voici, quelque peu !

De quoi mieux appréhender le visage de cette vieille dame !

 

cadenas-d-amour---13--.JPG

 

crayon%20anim%C3%A9.gif

 Jeudi 31 août 2017 

 

cadenas d'amour - 16 -

 

cadenas d'amour - 15 -

 

Qui est-elle ?

Cette vieille dame parle le Quechua et vit à Tilcara, un petit village dont le nom pourrait signifier étoile filante, perdu dans la province de Jujuy, en Argentine, à 2 465 mètres d’altitude, un petit village dans la Quebrada de Humahuaca (un profond canyon) déclaré Patrimoine Culturel et Naturel de l’Humanité depuis 2003, ceci tant pour ses splendides paysages que pour les nombreux villages et cités qui abritent nombre de vestiges précolombiens et coloniaux, tels ceux de la culture Omaguaca conservée quasi intacte.

Mais que regarde-t-elle ?

Un merveilleux commentaire d'Aurore, de 2010, en guise de réponse, samedi matin !

crayon%20anim%C3%A9.gif

Samedi 1er septembre : fin !

Un fidèle ami d'enfance est venu lui donner l'aubade !

Il est suivi par une longue file de mulets chargés de fleurs séchées

(dame ! depuis tant d'années...)

timidement cueillies et conservées tout au long de sa vie.

Ce matin, le vieillard s'est dit :

"Il est temps de déclarer ma flamme à ma belle"...

 Aurore

 

cadenas-d-amour---17--.JPG

 

Mille Mercis encore, Aurore - son blog n'existe plus - ,

pour ce merveilleux commentaire reçu en 2010.

(lors de la première publication de ce dessin sur mon précédent blog, aujourd'hui à l'abandon)

 

30 mars 2015

Histoire d'un dessin pas à pas, d'un portrait, d'un homme, d'un artiste d'exception.

Nouvelle publication d'un dessin déjà présenté en novembre 2014.

En consultant en bas d'article les mises à jour régulières,

vous découvrirez progressivement un nouveau dessin pas à pas

et l'histoire d'un portrait, d'un homme, d'un artiste d'exception !

- DERNIERE ETAPE CE JEUDI  27 NOVEMBRE -

LUNDI 24 NOVEMBRE

Lorsque je dessine un portrait, j'appréhende à chaque fois le moment où il s'agira de dessiner les yeux.

Plus encore avec cet œil dessiné tout récemment, fin de l'été, à lui seul débordant d'expression, élément central d'une superbe photo aimablement offerte par un ami photographe...

Plus encore parce que cet œil est celui de quelqu'un que je connais personnellement et que j'ai, ces dernières semaines, plus d'une fois rencontré, parfois longuement...

(Lorsque le dessin sera achevé, il vous paraîtra réussi s'il est beau et si vous ne connaissez pas le modèle, alors qu'il pourrait me décevoir s'il ne ressemble pas à ce modèle que je connais si bien.  Par contre, lorsque je dessine un visage d'après photo de quelqu'un qui m'est inconnu, je ne cours guère de risque si la "copie" n'est pas conforme à la réalité : l'essentiel est qu'elle soit belle et attire le regard des gens, le vôtre, le mien...)

En entamant mon dessin par cet œil, je choisis donc délibérément de commencer par le plus risqué et si je ne réussis pas, j'abandonnerai le projet !

01%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2010%20aout%202014.JPG

Apparemment, c'est réussi...

Je prends le risque et je continue, je persévère ! 

Travaillons les sourcils, les petites rides sous les yeux...

02%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2011%20ao%C3%BBt%202014.JPG

Les sourcils, très importants pour préciser le regard, me paraissent réussis...  Continuons !

Il s'agit de ne pas exagérer l'importance des rides, ce qui assurément n'enchanterait pas le modèle (qui, à ce moment-là, ignore tout de mon projet !).

Difficile aussi, cette oreille : les réglages photographiques l'ont rendue floue et les détails n'apparaissent guère, ou pas du tout.  Je choisis, comme à l'habitude, une fidélité totale à la photo qui m'inspire et la rend tout aussi floue.

03%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2013%20aout%202014.JPG

Quelques cheveux au niveau des oreilles, imprécis eux aussi...  Un nez à dessiner tout en douceur, prolongé par une ride nettement marquée ; la lèvre supérieure et quelques poils montrant que notre homme n'était pas rasé de près au moment de la prise  de vue !

MARDI 25 NOVEMBRE

Je suis fébrile tant j'ai peur de rater les éléments entamés du visage : je commence le menton...

04%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2014%20ao%C3%BBt%202014.JPG

Mes mines se concentrent tour à tour sur chaque partie du visage déjà entamée.  

Toujours et toujours angoissé à l'idée d'aller trop vite et de me tromper, je change d'endroit : je me lance maintenant sur la mèche de cheveux couronnant le front, que j'appréhende aussi depuis l'entame du dessin ; tout va bien, continuons les cheveux près de la tempe...

05%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2015%20ao%C3%BBt%202014.JPG

Rassuré par la tournure que prend le dessin, je voyage sur la feuille, du menton et des lèvres aux cheveux, à la joue, aux tempes...

06%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2016%20ao%C3%BBt%202014.JPG

Tout va bien, me semble-t-il... 

07%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2017%20ao%C3%BBt%202014.JPG

 

08%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2018%20ao%C3%BBt%202014.JPG

Je ne suis pas mécontent du menton et des lèvres, en voie d'achèvement. 

Le front ne devrait pas être source de difficultés...

Si l'on me voyait pour l'instant, j'affiche un sourire plus ample que celui, discret de mon modèle.  Car le voici enfin, le dessin achevé, et avec lui, le défi relevé...

11%20-%20Denis%20Bruy%C3%A8re%20dessin%20-%2019%20ao%C3%BBt%202014.JPG

Qui est l'auteur de cette photo qui m'a inspiré ?  A qui sont ces rides souriantes ? A qui appartient ce demi-visage à l’œil qui vous regarde, vous observe, intensément, comme pour analyser votre âme ?  Qui possède un tel regard vous scrutant au plus profond de vos sentiments et semblant percevoir vos rêves les plus secrets ?  Comment mes mines m'ont-elles mené vers lui ?  Pourquoi ai-je ressenti ce besoin de le dessiner, en secret, puis de le publier (car il vient d'être publié...) ? 

Vous trouverez réponses à ces questions en revenant demain, ce jeudi 27 novembre et en cliquant, tout simplement, sur l'image qui apparaîtra ci-dessous !

 

JEUDI 27 NOVEMBRE : CLIC SUR L'IMAGE POUR DECOUVRIR LA SUITE

Copie%20de%2003%20-%20D.B.%20-%20photo%20Erik%20Duckers%20-%20dessin%20JcV%20OK.jpg