Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 mai 2017

Blanche et Pierre Dumoulin, une 4e place à l'Eurovision

2224548267.jpg

09 mai 2017

Pierre Dumoulin, chanteur de Roscoe, et Blanche, à l'Eurovision.

   merveilleuse quatrième place   

   pour la Belgique   

    à la finale du concours de l'eurovision   

    - ce samedi 13 mai -   

   pour la chanson "City Lights" ... !   

   auteur - compositeur : Pierre Dumoulin    

   interprète : Blanche    

 

 

2641082416.png

 

1962007981.jpg

2951227658.jpg

1932683532.jpg

18 juillet 2015

Les brise-lames de Zelande : une suite avec " l'Océan " de Dominique A.

527742314.JPG

On l'entendait de loin s'écraser contre terre,
Ecumer de colère d'être ainsi rejeté,
Au pied de pauvres dunes sur d'indignes rochers,
Lui pourtant si puissant, pourtant si volontaire.

On courait sur les dunes et il apparaissait,
Et parfois il daignait nous couvrir d'écume,
Un de ces jours bleu gris où sa colère montait,
Contre la terre et les humeurs de la lune,

L'océan...

L'océan : une chanson, une vidéo de Dominique A.

L'Océan, de Dominique A : le complément idéal au dessin

"Plage et brise-lames en Zélande, Pays-Bas, Mer du Nord."

527742314.JPG

Il y a quelque chose de surnaturel à se retrouver presque seul dans un musée.  On ne voit pas les œuvres de la même manière. On prend mieux le temps de les regarder, de les disséquer.  On entend le moindre bruit se décupler à l’infini dans la grandeur du lieu, celui de ses pas résonner dans le labyrinthe de couloirs et de salles et rebondir sur le marbre.

C’est dans le cadre surréaliste d’un musée qu’un concert très particulier a été filmé avec Dominique A, un des chanteurs français les plus talentueux à mon goût, un chanteur majuscule...

Dominique A, victoire de la Musique en 2013, entouré d’un quatuor à cordes, habille "L’Océan" de violons et de violoncelle pour envelopper le timbre de sa voix unique du doux écrin solennel que ce lieu exigeait - avant de livrer une version dépouillée de la belle "Eleor" - en déambulant dans les allées d’un musée que l’on croirait construit pour sa musique.

"L’Océan" est un des meilleurs titres extrait de "Eléor", son dixième album empli de mélancolie, de belles mélodies acccompagnant des textes bouleversants.  Dominique A porte haut le verbe et défend ardemment le filon d’une chanson française classique ; comme ses aînés, Jean Ferrat, Jean-Louis Murat ou Gérard Manset qu'il adore comme moi.

Il y a quelque chose de surnaturel à se retrouver presque seul dans un musée en écoutant la guitare et la voix de Dominique A s’emparer de l’immensité, une impression d'autant plus forte que ce musée n’est autre que celui d’Orsay, lieu à l’aura étourdissante dans lequel se trouvent certaines des œuvres les plus précieuses, connues et fondamentales de la peinture et de la sculpture mondiales.

527742314.JPG

Mes sources pour la rédaction de cet article :

http://www.parismatch.com/Culture/Musique/Dominique-A-un-...

http://www.blogotheque.net/2015/03/02/dominique/

 

 

Publié dans MUSIQUE | Tags : dominique a, l'océan, eléore, musée d'orsay, dessin au crayon | Lien permanent | Commentaires (2) |