Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 août 2013

"On ne peut pas suivre deux pirogues à la fois".

15 août 2013

 "ON NE PEUT PAS SUIVRE DEUX PIROGUES A LA FOIS"

précise un proverbe africain !

3172866835.jpg

détail d'une photographie de Andrea Andermann

"Quelques Afriques" (1982, éditions Chêne/Hachette).


 Les Algériens diraient :

"Tu n'as ni le perdreau ni la pie" (belhadjla mac bel ôg-ôg).

Les Allemands pensent que

"l'on ne peut danser sur deux noces" (Auf zwei Hochzeiten nicht tanzen).

En Espagne,

"On ne peut être à la messe et sonner les cloches" (Estar en misa y tocar las campanas).

Les Polonais parlent de l'impossibilité de

"tenir deux pies par la queue" (Trzymać dwie sroki za ogon).

Les Turcs estiment que

"l'on ne peut tenir deux pastèques sous les aisselles" (Bir koltukta iki karpuz).

 

Quand à moi, je préfère ne pas courir trop de lièvres à la fois !

Belles activités et passionnants projets s'enchaînent, pour les semaines à venir encore, et m'incitent à me limiter sagement : "Qui trop embrasse mal étreint !" 

Ainsi, depuis un certain temps, mes mines et moi nous sommes effacés de la blogosphère et je n'ai plus rien publié - tout en continuant à visiter nombre d'ami(e)s fidèles sans laisser de trace de mon passage - afin de retrouver un peu de temps pour mener à bien tout ce que je choisis d'entreprendre !

Puis-je vous demander d'attendre quelques temps avant de découvrir, ici, un dessin inédit...

Quelques temps : un mois, davantage peut-être ?  Je ne sais...  

D'avance, soyez remerciés de patienter... et de revenir bientôt !

| Lien permanent | Commentaires (2) |